Le pont du Gard vu de l’eau

vendredi 2 mars 2018
par  Jean-Yves Gréhal

Une façon agréable de découvrir le pont du Gard consiste, à la belle saison, à descendre le Gardon en canoë à partir de Collias, de préférence le matin.

Pont du Gard vue de l’eau
En canoë, sous le pont du Gard

Faire du canoë sur le Gardon calme est un plaisir qui ne détruit rien. Découvrir le pont du Gard par les Gorges est un moment inoubliable. On peut louer des canoës pour quelques heures ou pour la journée. La descente de la rivière à partir de Collias est facile, le paysage est pittoresque.
Le matin tout est calme. La lumière douce ravive le feuillage. Aux deux tiers du parcours, la rivière s’infléchit brusquement au niveau d’une falaise rocheuse : "la Roque". Sur une centaine de mètres l’eau s’agite, bat les rochers puis les contourne. Le passage ne présente pas de grandes difficultés pendant l’été. Sur la droite apparaissent les toits puis les murs du château de Saint-Privat. Le château mérite une visite tant son histoire est liée à celle du pont du Gard et à celle de la région.
Ce passage franchi c’est la dernière ligne droite, à partir de laquelle on découvre le pont du Gard. Vu du Gardon, le pont est en majesté. Le canoë permet de se glisser sous la grande arche de 25 mètres d’ouverture, 22 mètres de hauteur et 6,3 mètres de profondeur ! On côtoie l’avant-bec de la rive droite porteur de la fameuse inscription : " MENS Totum corium" Une autre façon d’en mesurer la portée et de l’approcher aisément.



Navigation

Articles de la rubrique