Source d’Eure et Bornègre

mercredi 21 mars 2018
par  Jean-Yves Gréhal

Source d’Eure et bassin de régulation

Les eaux de Nîmes étaient captées à la source d’Eure, au pied de la ville d’Uzès (Ucetia dans l’Antiquité). S’il ne reste rien des ouvrage de captage, de très beaux vestiges sont visibles à quelques centaines de mètres de la source, dont un magnifique bassin de régulation révélant beaucoup de choses sur la gestion de l’ouvrage.
Pour voir la vidéo réalisée par Jean-Yves Gréhal pour Pont du Gard et Patrimoine
 

 

Source d'Eure ©PdGP
Source d'Eure ©PdGP
L'Alzon, près de la source d'Eure ©PdGP
Aqueduc de Nîmes peu après la source d'Eure ©PdGP
Détail du revêtement de l'aqueduc de Nîmes ©PdGP
Aqueduc de Nîmes. Bassin de régulation d'Uzès ©PdGP
Aqueduc de Nîmes. Bassin de régulation d'Uzès ©PdGP
Aqueduc de Nîmes. Bassin de régulation d'Uzès ©PdGP
Aqueduc de Nîmes ©PdGP
Source d'Eure ©PdGP
Source d'Eure dans le parc du château de Plantery ©PdGP
Source d'Eure ©PdGP


Exsurgence et pont de Bornègre

Quelques kilomètres en aval de la source d’Eure, l’aqueduc traversait sur un pont le ruisseau charriant les eaux de Bornègre. Bornègre est une exsurgence ne coulant qu’après des pluies abondantes et prolongées.

Ci dessous la vidéo réalisée par Jean-Yves Gréhal pour Pont du Gard et Patrimoine
 


 

Exsurgence de Bornègre ©PdGP
Exsurgence de Bornègre Exsurgence de Bornègre Ruisseau et pont de Bornègre ©PdGP
Pont de Bornègre ©PdGP
Pont de Bornègre ©PdGP
Aqueduc de Nîmes à Bornègre ©PdGP

Navigation

Articles de la rubrique